Le comptage respiratoire: une méditation simple

Comprendre la pratique, émotions, exercice de respiration, méditation, système nerveux

Connaissez-vous le comptage respiratoire? C’est une méthode proposée par le Dr. Weil, connu pour son motif 4-7-8, pour effectuer un travail méditatif. Simple à mettre en oeuvre, elle a l’avantage de cadrer correctement la pratique et donc de permettre de pratiquer seul. C’est une pratique que l’on trouve dans le bouddhisme zen. Je vous propose de l’expliquer dans cet article!

L’importance de discipliner l’esprit

 

L’entraînement de l’esprit devrait faire partie de l’entretien régulier que l’on s’impose au même titre que bien respirer, faire du sport ou manger des fruits et des légumes.  Pour la majorité des gens, cela ne fait pourtant même pas partie de leur champs de conscience. Résultat? Le narcissisme, le besoin de consommer et les troubles de l’attention sont devenus une nouvelle norme sociétale.

Pour ceux qui font ce travail c’est mieux mais souvent la pratique donne l’impression de stagner. Pourquoi? Parce que l’esprit est comme le corps. Il  a une logique dans son fonctionnement et donc dans son optimisation. De la même manière que si vous faîtes n’importe quoi en musculation vous ne progresserez pas ou vous vous blesserez, faire n’importe quoi en méditation fera la même chose.

C’est pour cela qu’avoir des exercices bien cadrés pour la méditation est importante. C’est exactement ce que permet de faire cet exercice.

 

Le comptage respiratoire

 

Voici le protocole pour cet exercice:

 

  • Asseyez-vous le dos droit.
  • Fermez les yeux et effectuez quelques respirations profondes
  • Puis, laissez votre respiration venir sans influer dessus, peu importe le rythme et la profondeur
  • Commencez l’exercice en comptant « 1 » sur votre expiration
  • Comptez « 2 » sur l’expiration suivante et faîtes ainsi jusqu’à compter « 5 »
  • Puis recommencez ensuite à « 1
  • Faîtes cela pendant 10 minutes

 

Attention, ne comptez jamais plus haut que 5. Ainsi, si vous vous apercevez que vous êtes à 12, c’est que votre esprit s’est évadé.

 

Les intérêts du comptage respiratoire

 

D’un point de vue physiologique, vous allez globalement ralentir votre système nerveux orthosympathique. En effet, lors du comptage respiratoire votre respiration va se ralentir, va être plus profonde. Ceci va à la fois vous calmer mais également vous mettre dans de bonnes dispositions pour ce travail sur l’esprit.

Ensuite, en vous obligeant à compter, vous aller donner un objectif à votre esprit au lieu de le laisser divaguer, ce qui est un exercice plus difficile. En effet, votre esprit fera tout pour vous faire penser, voir ou sentir des phénomènes pour vous distraire. Le fait de donner quelque chose à faire à votre esprit vous permettra de plus facilement le tenir. Votre esprit va donc devoir rester focaliser pendant dix minutes.

Enfin, vous avez un moyen simple de savoir si vous êtes restez dans l’exercice grâce au compte. Attention, si vous vous trouvez à dépasser ce compte, prenez-en conscience, revenez au compte, mais n’en faîtes pas toute une histoire. C’est juste un exercice.

 

Conclusion

 

Le travail de l’esprit est quelque chose d’important à faire pour avoir une vie agréable et ne pas se laisser emporter par le moindre événement. La méditation est l’équivalent pour l’esprit de la musculation pour le corps. Néanmoins, bien que la méditation soit simple d’apparence, elle présente de nombreux écueils. Cet exercice de comptage respiratoire permet d’avoir une pratique bien cadrée et facile à mettre en oeuvre pour effectuer ce travail.

Quelle est la différence avec la marche respiratoire, le carré ou d’autres techniques? Ces techniques calment l’esprit en diminuant son activité par le travail sur la physiologie. C’est différent d’entraîner l’esprit à être calme. Ainsi, la marche respiratoire donnera un effet plus agréable puisque le travail de l’esprit n’est pas le fond de l’exercice. A l’inverse, elle se rapproche d’un autre exercice, la méditation respiratoire dont je donne le protocole dans un autre article.

Essayez donc cet exercice et laissez vos impressions!

 

Si tu as aimé cette article partage le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.