Se libérer de l’addiction au smartphone avec la respiration

bien-être, stress

Avez-vous lu l’article sur l’apnée de l’e-mail? Suite à cela, j’ai profité pour respirer en conscience devant l’ordinateur et j’ai senti que clairement je ne faisais pas d’apnée à ce moment-là. Un peu par hasard, pendant que je faisais cela, mon portable à vibrer à cause d’une notification facebook. Là, je me suis surpris à faire une micro-apnée!!! La situation étant donc intolérable (:P), j’avais une addiction à facebook. J’ai décidé de prendre des contre-mesures. C’est ce dont je vais parler dans cet article!

 

 

                     Elle respire là à votre avis?

 

Facebook, twitter, gmail, un réflexe Pavlovien

Connaissez-vous l’expérience du chien de Pavlov? C’est l’expérience qui est à la base de la compréhension des réflexes conditionnés. Pour rappel, Pavlov, un scientifique russe, a monté l’expérience suivante. Il prenait un chien et chaque fois qu’il amenait à manger à ce chien, il faisait précéder l’arrivée du repas par un son de cloche. A force d’associer le son de cloche au repas, le chien avait développer une salivation préalable à l’arrivée du repas. Si bien, que simplement en faisant retentir la cloche, Pavlov déclenchait la salivation du chien sans rien lui demander à manger.

Autre réflexe, cette fois lié à l’addiction, le rat héroïnomane. On a mis un rat dans une cage avec un bouton. Chaque fois que le rat appuyé sur le bouton, il recevait une dose d’héroïne (de mémoire). Au bout d’un moment, l’addiction était telle que le rat appuyait sur le bouton jusqu’à en mourir si on lui donnait pas sa dose.

Ben le smartphone c’est un peu un super combo entre les deux. Dès qu’il vibre, on est conditionné à tout arrêter pour regarder ce qu’il se passe, et si rien ne se passe, l’addiction fait qu’on checke quand même le smartphone au cas où… Le petit côté vicieux là-dedans c’est que ce comportement n’est pas là par hasard. Il a été programmé par des spécialistes du comportement embauchés par ces compagnies pour occuper au maximum notre temps de cerveau!

Une prise de conscience

En fait, je ne peux pas dire que je ne le savais pas. J’avais d’ailleurs vu une vidéo d’Olivier Rolland qui en parlait. A ce moment là, ça me faisait sourire, c’est une addiction sans grosse conséquence après tout, si ce n’est la baisse de productivité flagrante. Néanmoins, lorsque je me suis aperçu que cela impactait directement sur le système nerveux végétatif, je n’ai pas trop apprécié. En effet, moi, je passe beaucoup de temps à essayer de le contrôler et là une bête application m’a hacké dans mon dos. J’ai donc décidé de changer la donne. Ma résolution: j’ai effacé les applications facebook, instagramme, twitter et gmail de mon téléphone. Alors on dira que du coup je suis vachement moins disponible.

Soyons un peu honnête deux minutes. Est-ce que lorsque vous recevez un mail sur votre smartphone vous êtes vraiment dans la meilleure situation pour y répondre? Idem, une notification facebook, est-il indispensable, si vous n’avez que votre smartphone d’y répondre dans l’immédiat? La réponse est dans 99% des cas non. Au pire, si vous voulez aller sur facebook, passez par le navigateur web de votre smartphone. Au moins, vous le ferez en conscience et pas par un réflexe conditionné soutenu par une jolie addiction!

J’ai donc supprimé cela et au final, ça ne manque pas du tout…

Transformer un mauvais réflexe en une habitude positive

Bien que cela ne m’ait pas vraiment impacté, j’ai eu la désagréable confirmation que j’étais addict (bonjour, je m’appelle Yvan et…). A l’image de quelqu’un qui a besoin de sa clope, malgré le fait qu’ils ne soient plus là, j’ai toujours un besoin compulsif de vérifier que rien ne se passe sur mon portable… J’ai donc décidé à chaque fois que je vais faire le geste de prendre le téléphone, je me pose et je respire. L’avantage, c’est que ça me fait faire attention à ma respiration de façon encore plus efficace qu’une alarme aléatoire. L’autre avantage de la respiration c’est qu’elle ne prend pas plus de temps que de constater qu’il n’y avait rien sur le téléphone ou que la notification était sans intérêt parce que ce n’était que quelqu’un qui postait une vidéo de chat.

Les effets sont d’ailleurs intéressant parce qu’il semble que je transforme petit à petit ce réflexe par vérifier ma respiration. C’est donc une bonne manière de progresser encore plus vite quand on veut fixer un motif respiratoire particulier. Je soupçonne également que le fait de venir travailler sur le système végétatif chaque fois qu’il réagit à un conditionnement vient le reprogrammer. Que du positif donc.

Conclusion

C’était donc une petite expérience que je voulais partager. J’en profite donc pour vous lancer ce petit défi pour ceux qui ont le même soucis que moi: effacez pendant au moins une semaine de boulot vos applications. Ne consultez ces sites que sur votre ordinateur et idem pour vos mails! Laissez moi ensuite vos impressions sur les effets obtenus et votre gain de temps dans la journée! Cela pourrait même faire l’objet d’un prochain challenge tiens…

Si vous n’avez pas d’idée de respiration à faire pour remplacer, je vous suggère de commencer par la respiration naturelle. Vous pouvez télécharger un manuel d’exercice gratuit en cliquant sur l’annonce en haut à droite de votre écran!

Si vous pensez que cette démarche peut être utile à quelqu’un, pensez à partager cet article !

 

 

A bientôt

 

Yvan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.